Ateliers créatifs

ateliers

Ateliers de création, qui permettent des rencontres positives entre des artistes, des artisans et des familles en précarité. Tous ensemble, ils sont créateurs, ils découvrent le beau et des moyens d’expression différents.  Ils apprennent à comprendre ce que d’autres expriment, d’autres créations : ils apprennent les uns des autres. Les ateliers favorisent le travail en groupe et permettent l’expression collective des familles du Quart Monde sur des thèmes d’actualité.

Un groupe de pilotage, composé de la médiatrice culturelle et de quelques militants et alliés, réfléchit à l’action culturelle et réalise les ateliers créatifs.

Ils ont lieu toutes les semaines à la Maison Culturelle Quart Monde et pendant les vacances scolaires.  Ils sont itinérants, donc « à l’extérieur », aussi bien en espace public qu’au domicile de familles en précarité.

Lorsque tous les membres d’une famille participent au même atelier, ils se découvrent mutuellement des capacités souvent « cachées ». Ce sont des moments privilégiés en famille. Ce partage du savoir est source de joie et de fierté.

« Quand nous participons aux ateliers nous sommes fiers de ce que nous avons réalisé. Nous souhaitons le montrer aux autres ou en parler. Lors des travaux nous nous écoutons délibérément sur ce que la vie apporte avec ses hauteurs et ses profondeurs, ses joies et ses souffrances, ses peines. » militante

« Des personnes viennent chez nous pour s’engager avec nous. Dans les ateliers, elles peuvent nous rencontrer, connaître notre engagement. Elles deviennent curieuses et se posent des questions. Je peux mettre en valeur mes capacités. » militant

Des fois les œuvres créées lors des ateliers créatifs sont éphémères, des fois elles sont durables.

ateliers créatifs

Projet actuel

Le projet actuel donnera lieu à la mosaïque murale  « Trans – mission(s)  » , qui sera la concrétisation des réflexions faites ensemble à partir des « 17 objectifs de développement durable » définis par l’ONU.

Cette thématique large a permis d’aborder les notions de développement durable, des énergies nouvelles, de la protection de la nature, de l’écologie, des saisons, des paysages du Luxembourg etc. pour aboutir aujourd’hui à une prise de conscience collective de notre et nos  « mission(s ) »,  dans et envers la société. Il s’agit d’ aller au-delà  « trans » de nos propres quotidiens.

Chacun de nous a des rêves quant à ses missions et sa place dans la société.

Chacun de nous fait preuve de beaucoup de créativité, de courage et d’efforts pour y arriver.

atelier creatif

La mosaïque en elle-même est symbolique : elle démontre que tout forme un tout, et que chacun fait partie de ce tout : personne ne doit être exclu du projet, comme de la société. Elle est composée d’un ensemble de petites pierres précieuses qui représentent  des morceaux de notre vie : une vie, qui comme le cycle naturel, est faite de rencontres humaines qui nous bousculent et qui nous  donnent une vraie force, une forte volonté, une motivation …. pour nous battre.

La mosaïque murale « Trans-mission(s)» sera enrichie par un calendrier en patchwork réalisé à partir de tissus recyclé et d’éléments naturels.

Ce projet actuel illustre bien les différents éléments de la démarche culturelle avec des personnes en précarité, dont surtout celui de la longueur du processus de création et celui de la permanente évolution de l’action culturelle collective. 

accèss à la culture